Une ville entière ravagée par les flammes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une ville considérée comme le symbole de la Californie a entièrement été ravagée par les flammes. Il s’agit de la ville de Paradise qui est située dans le comté du Butte, dans la vallée de Sacramento. C’est un sinistre qui a fait 29 morts et 228 personnes disparues.

La ville de la Californie où il y a le plus d’incendies

Paradise est la ville de la Californie qui est considérée comme l’endroit où il y a le plus d’incendies. Un incendie d’une rare violence qui a duré quatre jours a fait au moins 29 morts. Les victimes n’ont pas pu sortir de leurs habitations, ce qui fait qu’elles ont été retrouvées toutes carbonisées à l’intérieur des maisons.

Certains qui voulaient échapper aux Flammes du Monde en entrant dans leur voiture se sont retrouvés pris au piège. Selon les autorités, un ensemble de 228 personnes n’ont toujours pas été retrouvés. Les édifices qui ont subi des dommages sont au nombre provisoire de 695. Les flammes ont touché ces édifices à plus de 50%.

Plus de 6700 maisons ont été détruites ou endommagées par le feu.

Une évacuation difficile des habitants

Certains habitants ont commencée à évacuer la ville de Paradise lorsqu’ils ont senti la présence des flammes à leurs portes. D’autres ont reçu des SMS qui leur donnaient l’ordre de quitter les lieux. A bord de véhicules, les habitants ont pris la voie qui mène vers Skyway, l’une des seules voies de circulation pour quitter la ville.

C’est ce qui a provoqué un énorme embouteillage, rendant encore plus difficile l’évacuation des habitants.

Certains ont même commencé à abandonner leurs véhicules pour courir, car les flammes les poursuivant. Elles étaient de chaque côté de la route et provoquaient même des dommages sur la peinture des voitures. Un bon nombre de véhicules est resté dans les flammes, ce qui a causé un nombre supplémentaire de morts.

Le travail remarquable réalisé par les secours

Les membres du personnel soignant de l’hôpital local se servaient de leurs voitures pour embarquer certains patients. Ils leur permettaient ainsi de pouvoir échapper aux flammes. Les pompiers également n’étaient pas en reste. Pour une bonne évacuation des habitants, ils se servaient de bulldozers avec lesquels ils dégageaient les voitures abandonnées.

Le spectacle se déroulait dans une ambiance de nuit qui était causée par la fumée qui obscurcissait tout. Des exercices d’évacuation avaient même été réalisés dans le passé. Ce qui n’a pas servi à grand-chose, à cause de la panique provoquée par l’avancée rapide des flammes.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons