Participation au capital d’une entreprise : une réalité bien ancrée en France

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, de plus en plus de développeurs sont séduits par l’idée de participer au capital de leur entreprise. Il s’agit d’un concept qui a fini de s’implanter aux États-Unis et qui est en train d’être définitivement adopté en France. Selon plusieurs études, environ 44% des développeurs à la recherche de fonds ne verraient pas d’inconvénients au fait de participer au capital de leur entreprise. D’ailleurs, de plus en plus d’entreprises utilisent désormais le fait d’entrer au capital d’une startup pour attirer les jeunes talents en développement, surtout lorsqu’ils sont au début de leur carrière. En France, l’exemple de Bla Bla Car est assez édifiant.

Un très bon moyen d’agrandir ses équipes

En France, une startup comme Bla Bla Car propose à ses développeurs des parts du capital de la société. Ceci peut même aller un peu plus loin, car une bonne partie des leads Tech présents dans l’entreprise depuis le début de l’aventure n’ont pas hésité à investir leur propre argent dans l’entreprise. En ouvrant ce principe aux nouveaux arrivants, l’idée est d’aligner les ambitions de tout le monde dans la même aventure. Dès lors, chaque développeur va se sentir comme membre intégrant du projet et ceci permet de construire une équipe soudée. Il faut le dire : l’objectif de toute startup, c’est de disposer d’une équipe soudée et surtout de parvenir à les fidéliser.

A lire également : Comment bien s’intégrer en entreprise ?

Quelles sont les sources de blocage ?

Il en existe, mais tourne souvent autour du fait que certaines start-ups refusent de donner une partie de leur capital à des personnes qui ne comprennent pas bien le projet. Pour l’exemple de Bla Bla Car, il s’agit d’une start-up qui consacre beaucoup de temps à éduquer ses équipes sur ce point. Dès lors, toute nouvelle intégration devrait se faire de manière automatique. En ce qui concerne l’aspect juridique, aucune restriction n’est à l’ordre du jour. Au contraire, la loi Macron devrait permettre d’améliorer l’attractivité des managements packages.

Une méthode efficace pour impliquer les équipes

Le fait d’entrer au capital d’une startup est aujourd’hui un principe très reconnu et apprécié à travers le monde. Outre le fait de fidéliser les équipes, elle permet de mieux impliquer les travailleurs dans le travail à faire et par rapport aux objectifs à atteindre. En participant au capital de son entreprise, le salarié possède une partie de cette entreprise. Il a alors intérêt à travailler dur pour que le projet marche.

A lire également : Les nouvelles formes d'impression ouvrent le secteur à de nouveaux marchés

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons