Le Parc National de Plitvice

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous avez prévu de voyager en Croatie, notez parmi les choses à faire sur place la visite du site des lacs de Plitvice. Émotions et sensations garanties !

Les lacs de Plitvice, patrimoine mondial

Déclaré parc National en 1949 et classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1979, le site des lacs de Plitvice est l’un des plus beaux endroits au monde à voir absolument lors d’un séjour en Croatie. Entre eaux et forêts s’étalent plus d’une quinzaine de lacs aux eaux vertes et claires, reliés entre eux par des cascades.

A voir aussi : Le Tarn un département idéal

La zone des lacs s’étale majestueusement entre la montagne Mala Kapela et la montagne Pljesevica, sculptant dans le paysage un relief particulièrement surprenant. Cet endroit préservé est également le refuge de nombreux animaux et espèces de mammifères et d’oiseaux. Le parc compte d’ailleurs plus de 126 espèces d’oiseaux, dont hiboux, aigles et grand Tétras et plus d’une soixantaine de mammifères, dont certains sont protégés, à l’instar de l’ours brun européen, le loup, le chat sauvage. On peut également y croiser des cerfs, des blaireaux ou des sangliers.

Une architecture naturelle fascinante

La particularité du site réside dans les formations géologiques qui le caractérisent. La couleur verte domine, due à la forêt, mais aussi aux algues et mousses qui tapissent les pierres bordant les lacs et les rochers du haut desquels se déversent les cascades. Il faut d’ailleurs faire très attention, car le sol est glissant à certains endroits.

A lire également : Les différents types de mobil homes pour les vacances

Les chutes d’eau qui relient les lacs supérieurs à ceux situés en aval du site sont le résultat de la sédimentation d’un type particulier de pierre calcaire, le travertin. Ce phénomène géologique a contribué à créer non seulement les cascades, mais aussi des barrages naturels et des cavernes. Ayant débuté à l’époque du Trias, la construction du site par dame nature ne semble pas s’être achevée jusqu’à aujourd’hui. Les forêts qui entourent les lacs contribuent largement à donner une impression de majesté à l’ensemble, avec une immense variété d’arbres et des clairières reposantes.

Visiter le parc

L’été est le meilleur moment pour ce voyage puisque le niveau de l’eau permet de passer à gué à certains endroits. Le parc se visite à généralement à pied et le parcours dure environ 4 heures. Toutefois, une ascension en train vous fera profiter d’une vue d’ensemble, mais redescendez ensuite à pied pour voir de plus près. Une balade en bateau sur l’immense lac Kozjak est également possible, pour le traverser notamment. Des visites organisées sont disponibles à l’entrée du parc.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons