Comment se prémunir des incendies domestiques ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les incendies domestiques font chaque année environ 10 000 blessés en France, dont plus de 1 000 ont recours aux services hospitaliers. Les décès faisant suite à un incendie domestique sont estimés autour d’une centaine chaque année. En moyenne, et à raison d’un incendie toutes les 2 minutes, ce sont plus de 263 000 logements qui sont touchés chaque année par un incendie partiel ou total. Un bon quart de ces incendies sont déclenchés à cause d’une défaillance électrique, et plus de deux tiers se produisent la nuit. Il était donc temps de se soucier de ce problème, surtout quand on sait qu’une simple Prévention permettrait de diviser le nombre de victimes par deux.

L’obligation d’équipement de détecteur de fumée

Donc, depuis la loi votée en mars 2010, il sera obligatoire d’équiper chaque logement d’un détecteur de fumée à compter du 8 mars 2015. Sans cet équipement, les compagnies d’assurance pourront se dégager de leurs obligations en cas d’incendie. Dans tous les cas, c’est au propriétaire qu’incombe la tâche de faire installer le détecteur. Dans sa résidence principale, mais également dans ses résidences locatives de toutes sortes, qu’il s’agisse de biens loués à l’année, ou à la saison. Toutefois, si un locataire est déjà présent au moment du passage à l’obligation, il pourra demander au locataire de se charger de l’installation. Il fournira alors le matériel ou le remboursera au locataire si c’est ce dernier qui en a fait l’acquisition.

A lire aussi : Devenir expert immobilier

Les moyens de préventions

Fotolia_60735479_Subscription_Monthly_MSi ce procédé permettra certainement d’éviter de nouvelles victimes dues aux incendies, on peut noter que d’autres moyens existent pour parer à tout problème de cet ordre. En effet la prévention et la formation aux incendie et aux soins est l’une des clés pour diminuer ce genre d’incident. Et le premier d’entre est de s’assurer de bénéficier d’une installation électrique parfaitement aux normes. Hors, dans un parc immobilier qui vieillit, aucun cadre légal n’oblige un propriétaire bailleur à entretenir et garantir la qualité de son installation électrique. Si les tableaux sont vérifiés, il n’en est rien pour tout le réseau de distribution électrique du logement.Ensuite, il existe des précautions à prendre chez soi, pour éviter tout problème. Par exemple, éviter de surcharger ses multiprises, et laisser toujours un passage d’air pour rafraîchir ces endroits qui chauffent en permanence. De la même façon, les tissus posés sur les lampes pour donner une ambiance à la pièce sont à proscrire. Et puis enfin, essayer de ne pas s’endormir sa cigarette à la main, ou devant un feu de cheminée sans grille de protection. Tout ce qui peut prévenir d’un risque d’incendie doit être fait.

Lire également : Comment l’iPhone a changé notre vie de tout les jours

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons