Tout savoir sur la plaque d’immatriculation noire

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La législation impose aux voitures d’avoir une plaque blanche à l’avant et à l’arrière. Tout contrevenant à cette directive s’expose à une amende. Toutefois, il n’est pas rare de croiser des véhicules avec une plaque d’immatriculation noire. Mais que cela signifie-t-il réellement ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la plaque d’immatriculation noire.

À quoi correspond la plaque d’immatriculation noire ?

La plaque minéralogique noire a été introduite lors de la mise en place de l’obligation légale d’immatriculer les véhicules à moteur. Ce modèle historique est célèbre pour son esthétique distinctive, caractérisée par son fond noir et ses lettres et ses chiffres argentés ou blancs. Jusqu’en 1993, cette plaque était le standard avant l’adoption des nouveaux formats européens. Aujourd’hui, elle est devenue un emblème du style rétro, très convoité par les amateurs de voitures anciennes.

Lire également : Les meilleurs conseils pour louer un utilitaire pour le transport de votre moto

Cependant, il est important de noter que toutes les anciennes automobiles ne sont pas éligibles à porter la plaque noire. Pour qu’un véhicule soit qualifié de collection, il doit répondre à certains critères bien précis. Tout d’abord, il faut que la voiture ait plus de trente ans. Cela signifie qu’elle doit avoir été construite il y a plusieurs décennies et qu’elle représente un intérêt historique ou patrimonial.

De plus, il est nécessaire que la voiture soit dans un état proche de son état original, sans modifications majeures qui changeraient ses caractéristiques techniques ou son apparence initiale. Elle doit également être maintenue en bonne condition de conservation par son propriétaire. Un certificat d’immatriculation spécifique, la carte grise de collection, est alors délivré par l’autorité compétente après une évaluation rigoureuse. Ce document officialise le statut de collection du véhicule et permet ainsi l’utilisation de la plaque d’immatriculation noire.

A lire en complément : Assurance auto MAAF : comment bénéficier d'une assistance pour le changement d'adresse

voiture collection plaque immatriculation

Quels sont les avantages d’avoir ce type de plaque minéralogique ?

La plaque noire confère à la voiture une allure classique et authentique qui séduit les passionnés d’automobile. Elle est prisée pour ce cachet esthétique unique. En outre, les restrictions de circulation dans certaines zones, comme celles relatives à la pollution, ne s’appliquent pas toujours aux voitures de collection. Ces véhicules jouissent souvent d’exemptions spécifiques. Ainsi, les collectionneurs peuvent circuler plus librement, même dans les centres urbains avec des réglementations strictes.

D’un point de vue financier, les coûts d’assurance sont réduits pour les véhicules dotés d’une plaque noire. Les assureurs considèrent leur usage limité et leur entretien minutieux. En résultent des primes d’assurance généralement plus basses que celles des voitures modernes.

Le système de plaque noire permet également de préserver l’héritage culturel lié à l’automobile. Il soutient la conservation des modèles historiques et leur transmission aux générations futures. Cette dimension patrimoniale est au cœur des avantages de cette plaque d’immatriculation distinctive. Elle souligne l’importance de conserver ces témoins du passé en état de marche.

Comment commander une telle plaque pour votre véhicule ?

Vous devez commencer par réclamer votre carte grise de collection. Si vous pensez que votre véhicule ancien peut être considéré comme voiture de collection, il vous suffit de demander une attestation à la FFVE (Fédération française des véhicules d’époque). Vous pouvez aussi vous adresser au représentant légal de la marque en France. Ensuite, vous pouvez effectuer les démarches sur le site de l’ANTS ou vous adresser à un professionnel de l’automobile.

Afin de constituer une demande complète, il est nécessaire de fournir les pièces justificatives de propriété habituellement requises. Il s’agit entre autres du formulaire standard Cerfa n° 13750*05, d’une copie de votre CNI et d’une preuve de domicile. De plus, il est indispensable de fournir une attestation délivrée soit par le constructeur, soit par la FFVE. Elle témoigne que tous les critères requis sont remplis pour décrocher le statut de véhicule de collection.

Les détenteurs de voitures anciennes peuvent passer par un intermédiaire spécialisé pour simplifier les démarches d’obtention de la carte grise portant la mention « véhicule de collection » au champ Z.

Partager.