Tour d’horizon sur la culture de canneberge

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La canneberge, cranberry ou grande airelle rouge est un arbrisseau dont les fruits sont très populaires. La production industrielle de cette baie est très complexe et nécessite du matériel très performant. C’est ce que nous allons voir ici.

La production

Principalement produite sur le continent américain, nord américain pour être plus précis. La canneberge profite des conditions climatiques qui lui sont très favorables ainsi que les caractéristiques principales des sols. C’est pourquoi depuis ces 15 dernières années, la culture de cette plante a connu un essor considérable. Aujourd’hui se sont prés d’une cinquantaine de fermes qui produisent la majorité des canneberges.

A lire également : La durée de vie d’un plancher de bois franc

L’industrialisation des méthodes de production est en relation directe avec les besoins atypiques de la culture de cette espèce. En effet pour produire de grande quantité, il faut être capable de protéger et entretenir convenablement la plante.

L’exploitation

Premier élément important, la durée de vie de la plante peut atteindre les 100 ans. Cependant, pour s’épanouir elle a besoin de beaucoup d’eau. Naturellement elle pousse dans les zones marécageuses, ainsi pour en produire de façon industriel, il a fallut adapter les moyens disponibles. Selon les exploitations agricoles, soit elle est cultivée dans des champs très humides, soit dans des bassins géants. Le sol doit être sableux et présenter environ une profondeur de 1 mètre. Que l’eau viendra combler.

A lire également : Extension de maison : faut-il faire appel à un architecte ?

Transformation

La commercialisation de la canneberge se fait sous différentes formes. Une partie est vendue sans transformation particulière. Simplement fraîche, la canneberge est très demandée. Ensuite, il y a les différents jus, dont la marque “Ocean Spray” est la plus vendue à travers le monde. Et finalement, la canneberge est transformée en tout un tas de produits en tant qu’ingrédient secondaire ou principal. Des confitures, des mélasses, des barres de céréales, du chocolat, des gâteaux, …

La canneberge est un produit très apprécié, qui ne connait pas la crise.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons