Quand l’IMC intervient dans le choix du matelas

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est fois c’est la bonne, vous en avez ras le bol d’avoir mal au dos toutes les nuits et de vous sentir épuisé et fourbu à chacun de vos réveils.

Et oui, votre matelas vient de passer la tranche fatidique des 10 ans de bons et loyaux services et il faut en changer. Vous n’avez cependant pas le temps ni l’envie de faire le tour des magasins de literie pour en acheter un autre. Aucun problème, nous sommes là.

Lire également : Les uniformes scolaires sont-ils bons pour l'éducation des élèves ?

Grâce à notre site, vous pouvez à présent acheter vos matelas et sommiers chez vous sur internet. Trouvez maintenant pour vous, votre conjoint(e), vos enfants… , le matelas qui fera votre bonheur. Vous trouverez sur notre site,  aussi bien des matelas et sommiers neufs ou d’occasion, en promotion et bien des matelas pas cher.

Plusieurs critères vont vous permettre de choisir « votre » bon matelas. Un matelas est composé d’un garnissage et d’une suspension. Le garnissage du matelas est donc sa première qualité.

Lire également : L’importance des cabinets d’avocat pour Start-up

Dans « confort », on entend la sensation que le matelas va vous procurer pendant la nuit, et l’accueil, c’est-à-dire les premières secondes de contact avec le matelas. Ensuite, la suspension, c’est le soutien de votre corps. Il est sensé tenir votre colonne vertébrale pendant votre nuit de sommeil, afin que vos muscles du dos puissent se relâcher.

 Choisir en fonction de sa morphologie, c’est important

Il est donc nécessaire de choisir votre matelas en fonction de votre morphologie. Et, comme on dit « un bon matelas » dépend de la fermeté. La fermeté du matelas est en lien avec l’IMC, Indice de Masse Corporelle. Tout est une question de santé.

L’IMC est le poids divisé par le carré de votre taille. Si celle-ci est dans la moyenne, choisissez un matelas ferme ou dit « matelas-équilibre ».

Si vous êtes léger et que votre IMC est en dessous de la moyenne, optez pour un matelas souple, et à l’inverse, s’il est au-dessus de la moyenne, prenez un matelas extra-ferme. Après ces quelques conseils, je pense que vos lombaires vous diront merci.

Retrouvez d’ailleurs toutes nos nouveautés literies en suivant notre page Google +

 

Partager.