Quelles sont les tendances de la restauration en 2016 ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La société d’étude de marché NPD Group a réalisé une étude sur les habitudes et les tendances de la restauration en 2016. Elle annonce qu’en 2017, la restauration rapide, mais aussi la restauration à table, va connaitre une progression de fréquentation. Mais quelles sont les tendances ayant boosté le secteur en 2016 ?

Le groupe NPD a mis en avant 5 grandes tendances ayant émergé ou du moins, ayant influencé le mode de consommation et toute la restauration en 2016.

A découvrir également : Important : le partage de conseils entre mamans

Les boulangeries-cafés

Il s’agit d’un concept hybride situé entre le salon de thé et la boulangerie. Vous pouvez vous y rendre à l’heure du déjeuner et vous poser à l’une des quelques petites tables installées pour l’occasion. Vous y mangez un sandwich avec une boisson froide ou chaude en toute simplicité. Ce concept a connu un véritable boom durant cette année 2016.

Les coffee-shops

Ce concept n’est pas nouveau mais a, de nouveau, en 2016, démontré sa force et son importance dans le secteur de la restauration. Il s’agit d’un segment de la restauration rapide. L’année 2016 a vu naître de nouvelles enseignes mais aussi de nouvelles alliances stratégiques entre certaines grandes marques pour affirmer encore plus leur poids dans le secteur. De nos jours, les consommateurs recherchent un système convivial, rapide mais qualitatif. D’après les prévisions de NPD Group, ces coffee shops sont amenés à encore progresser en 2017.

A lire en complément : Le Domaine de la Baume : espace pour expositions artistiques

Les burgers

2016 a vu naître de nombreuses enseignes destinées uniquement aux burgers. Mais attention, le burger se veut désormais gourmand ET gourmet. Le consommateur veut continuer à manger des burgers mais avec des produits de qualité.

Le fast casual

Il s’agit d’un pan encore assez neuf de la restauration mais qui séduit. Situé entre le fast-food et le casual dining, le fast casual a une politique de prix très stratégiques : en-dessous de la restauration traditionnelle mais au-dessus du fast-food.

La livraison à domicile

En 2016, c’est l’explosion des services de livraison à domicile. Par manque de temps et/ou d’énergie, les consommateurs préfèrent se faire livrer que de se déplacer pour aller au restaurant ou simplement aller chercher un plat tout prêt.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons