Contrôle technique : comment en baisser le coût en quelques clics

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une obligation est d’autant moins bien perçue qu’elle est payante et c’est bien le cas du contrôle technique.

Obligatoire depuis 1992 pour les véhicules dès leur 4ème année de mise en circulation et renouvelable ensuite tous les 2 ans, le contrôle technique coûte entre 49 et 250 euros suivant le type de voiture.

Lire également : Comment entretenir votre moteur efficacement ?

Un budget d’autant plus important qu’il pourra s’assortir de réparations.

Un budget que nombre d’entre vous aimerait bien voir se réduire et en l’occurrence nous avons trouvé la start-up qui va rendre cela possible.

A découvrir également : Bien choisir son parking

Reprendre le contrôle sur ses données et en maîtriser la valeur marchande…

Chaque jour, nous transmettons un peu de de nos données personnelles via un concours, une demande d’informations, la consultation d’un site, un achat… Ces données sont ensuite utilisées et nous recevons mails et propositions commerciales de fait plus ou moins sollicitées.

Et si vous repreniez la main sur vos données ?

C’est ce que vous propose une toute jeune start-up qui vous assure ainsi une baisse drastique du coût du contrôle technique d’une voiture neuve comme son renouvellement

Comment ?

Tout simplement en complétant un questionnaire sur votre véhicule, vos habitudes d’entretien, votre profil de conducteur.

En quelques clics, après avoir créé votre compte et choisi votre rendez-vous, vous complétez des questions et pour chaque question complétée – avec éventuellement la transmission de justificatifs – vous cumulez des points qui transformés en euros vont vous permettre de faire baisser jusqu’à la gratuité le prix de votre contrôle technique.

Un concept séduisant et sans mauvaise surprise

Lancé dans la région nord, le concept a rapidement convaincu centres de réparations agréés comme propriétaires de véhicules et s’est étendu à tous les départements français.

Pas de mauvaise surprise et rien à payer sur place lors de votre rendez-vous puisque c’est avec l’envoi de procès-verbal que vous réglerez le cas échéant la somme due au site.

Un seul engagement : réaliser les éventuelles réparations sur les points de contrôle obligatoires auprès du centre agréé partenaire du site.

Un concept qui a déjà séduit près de 10 000 conducteurs et qui avec l’annonce de la mise en place d’un contrôle technique pour les 2 roues a une belle voie de développement devant lui !

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons