Christian Dior, qui est-tu ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Illustre couturier du 20ème siècle, Christian Dior a pleinement exprimé son talent dans l’univers de la haute couture. De nos jours, son influence est encore perceptible dans la mode.

Ses premiers pas

Christian Dior est né en Normandie dans la commune de Granville en 1905 pendant « la Belle Epoque », une époque de progrès social, politique et technologique. Dès son plus jeune âge, il est sensibilisé à l’art, notamment au dessin et la création de costumes. Après la Première Guerre mondiale, Christian Dior rejoint la capitale pour y poursuivre des études en Sciences Politiques. Il délaissera ces études pour se concentrer sur sa véritable passion, la mode. La crise économique des années 30 annihile sa galerie d’art. A 33 ans, Christian Dior est recruté par Robert Piguet en tant que dessinateur et modéliste. Il participera à trois collections. En 1941, il est engagé par Lucien Lelong, une maison réputée.

A découvrir également : Un mariage de princesse pour réaliser notre rêve de petite fille !

La réussite

L’année 1947 révèle les premiers signes de son succès. Son tout premier défilé fait forte impression dans la sphère de la mode. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avec ses lignes « Corolle » et « en 8 » Christian Dior remet au goût du jour la haute couture, et recentre la femme au cœur de son art. Il apporte du rêve après des années d’angoisse. L’année suivante en 1948, il s’envole pour les Etats-Unis pour étendre son talent et y construit une notoriété fleurissante. Il est présent dans tout le monde, des défilés sont organisés aux quatre coins du globe, il est la coqueluche d’une partie des médias, il habille les stars américaines comme Ava Gardner, Lauren Bacall ou encore Marlène Dietrich. En dix années d’exploitation, la maison Dior représente près de la moitié des exportations françaises de couture. Il meurt à 52 ans, en 1957, d’une crise cardiaque en Italie.

A lire également : Parapluie, parasol et ombrelle : quelles différences ?

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons