Carburant : faut-il passer à l’éthanol ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec la guerre en Ukraine et l’inflation dans de nombreux secteurs, le carburant n’est pas épargné. Les prix flambent, que l’on soit au diesel ou à l’essence, et ne sont pas prêts de redescendre. Alors on pense à l’éthanol. Le Super éthanol, appelé également E85 à la pompe, est beaucoup moins taxé. Voilà pourquoi de plus en plus d’automobilistes achète un boitier homologué afin d’en profiter. On fait le point sur le Super éthanol.

Le Super éthanol, c’est quoi ?

Le Super éthanol est un carburant qui contient en moyenne entre 15 et 35% d’essence. Son ingrédient principal est l’éthanol (ni plus ni moins que de l’alcool pur) produit à partir de betterave, blé ou maïs. Il est aujourd’hui proposé dans un tiers des stations services françaises, soit 1% des ventes de l’hexagone. Sa part dans le milieu des essences est grimpée de 4% à 4,9% ces derniers temps.

A voir aussi : La durée de vie d’un plancher de bois franc

Pourquoi est-il moins cher ?

Comparé à l’essence, le litre de Super éthanol est moins cher d’1 euro. Cet écart colossal s’explique par la fiscalité. Dans la lutte contre le réchauffement climatique, l’état préfère taxer les carburants et non les bio carburants. La production de Super éthanol ne concerne aujourd’hui que 0,7% de la surface agricole de notre beau pays. Quand il faudra bientôt s’enrichir ou se renseigner sur la prédiction Cardano pour faire un plein d’essence, ceux qui roulent au Super éthanol auront certainement un sourire en coin à la pompe.

Quels véhicules roulent à l’éthanol ?

Toutes les marques ne permettent pas de rouler à l’éthanol sans le boitier homologué. Il faut pour cela que les moteurs soient essence flex-E85 d’origine. Les enseignes automobiles comme Ford, Jaguar et Land Rover sont parmi ceux qui le permettent. Si votre véhicule n’en fait pas partie, il est possible de procéder à l’installation par un professionnel d’un boitier homologué. Légal depuis 2017, ce boitier permet aujourd’hui à plus de 135 000 véhicules de rouler à l’éthanol.

Lire également : Automobile : bientôt plus de vignette d'assurance sur nos voitures ?

Quatre fabricants de boitiers se partagent le marché, ou luttent pour sa domination, à savoir Biomotors, Flexfuel, Borel et eFlexfuel. Le boitier sert à injecter plus de carburants dans le moteur en fonction de la quantité d’éthanol et d’essence dans le réservoir à un moment donné. L’éthanol étant moins énergique que l’essence, votre moteur verra sa consommation augmenter de 25% par rapport à la consommation précédente… L’installation du boitier coûte entre 1000 et 1500 € et il faut faire modifier la carte grise ensuite, moyennant une taxe de 14 €.

Certains proposent de reprogrammer complètement le moteur pour le rendre tolérant à l’éthanol, mais cette opération n’est pas légale. Les assurances refusent systématiquement un véhicule qui subirait une telle opération. Et si vous vous posez des questions concernant la garantie constructeur, elle reste inchangée même après installation du boitier homologué. Cependant, il est à noter que les éléments en contact avec le carburant relèvent, quant à eux, de la garantie de l’entreprise qui l’a fabriqué. Si vous hésitiez à passer au Super éthanol, on pense que l’heure est désormais venue à la mûre réflexion.

Partager.