Asséchant litière, pour garantir l’état sanitaire de vos élevages

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pertes de production laitière, maladies, mauvaises odeurs, troubles respiratoires, prolifération d’insectes, il est important pour l’exploitant que la litière dans les bâtiments d’élevage soit saine, sèche et propre. La solution ? Les asséchants litière. Quels sont leurs avantages ? A quels professionnels sont-ils destinés ?

Pourquoi est-il important d’assécher et d’assainir les litières ?

Une litière humide et non assainie peut être à l’origine de problèmes sanitaires aboutissant à des pertes de production ou à l’apparition de pathologies parfois lourdes de conséquences pour l’animal. A l’origine de ses désagréments nous pouvons citer :

  • l’humidité via les déjections animales, la météo pluvieuse, l’eau utilisée pour le lavage, etc… L’humidité peut rapidement s’accumuler dans certains bâtiments. Un terrain souvent favorable au développement de bactéries et autres micro-organismes est à l’origine de diverses pathologies comme des diarrhées ou des mammites. Outre la perte directe pour l’exploitation, il faut compter en plus sur des frais vétérinaires qui viennent considérablement rogner la rentabilité.
  • l’ammoniac est naturellement présent dans les urines et autres déjections. Il peut rapidement s’accumuler dans l’air et provoquer des troubles respiratoires parfois graves, tant chez les animaux que chez les humains.

Pourquoi utiliser un asséchant litière ?

Un asséchant litière est, comme son nom l’indique, une solution pour les litières qui permet de les maintenir sèches, mais également de  les assainir. Cet asséchant litière joue plusieurs rôles :

  • il contribue à un environnement sain pour l’animal ;
  • il réduit les risques sanitaires en freinant la prolifération de bactéries et autres germes, réduisant de fait l’apparition de pathologies ;
  • il neutralise l’ammoniac des déjections et des urines. Moins d’ammoniac dans l’air des bâtiments d’élevage, c’est moins de problèmes d’odeur et de troubles respiratoires ;
  • il permet d’utiliser moins de litière en l’asséchant ;
  • il contribue à un environnement sain et au bien-être animal. Outre des frais vétérinaires moindres, cela va dans le sens d’une meilleure santé de l’animal, et donc d’une productivité renforcée ;
  • il évite la prolifération d’insectes rampants ou volants.

Asséchant de litière : pour quels professionnels ?

En logette, en aire paillée ou encore en maternité, les utilisations d’asséchant litière sont multiple. Bien évidemment, les avantages de ce produit agricole intéressent en premier lieu des éleveurs bovins allaitants, de vaches laitières, de chèvres, d’ovins, de porcs ou de volailles .

Toutefois, l’asséchant litière est polyvalent. Dès lors qu’il y a une concentration d’animaux, quels qu’ils soient, il peut être employé. Il convient donc tout aussi bien pour un usage dans une exploitation porcine que dans un élevage de veaux gras ou de volailles, dans un élevage ovin ou encore pour des chevaux.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons