Taxi conventionné : Ce qu’il faut savoir

0

Vous ou un de vos proches doit se rendre à l’hôpital en urgence mais vous n’avez pas les moyens de vos payer une ambulance ? Il existe aujourd’hui une alternative à cette situation : les taxis conventionnés CPAM.

Taxi conventionné : Qu’est-ce que c’est ?

Un taxi conventionné est un taxi agréé et certifié par la CPAM cpam-taxi.fr. Il a la particularité de pouvoir garantir un transport assis professionnel à ses clients. En d’autres termes, ces taxis  ont passé une convention avec l’assurance maladie ce qui leurs permettent d’assurer le TAP ou le transport assis professionnels. En ayant recours à un taxi conventionné CPAM, les patients peuvent bénéficier de la part de CPAM une prise en charge des frais de transport. Selon son état de santé, le passager peut également bénéficier d’une prise en charge jusqu’à 100 % des frais engagés dans le cadre de ses déplacements médicaux. Les taxis conventionnés font donc partie de la catégorie des véhicules légers sanitaires ou VSL. Ils peuvent assurer le transport des patients que ce soit pour des examens médicaux, de simples soins ou d’un contrôle médical.

Comment bénéficier d’une prise en charge ?

Le principal avantage d’un taxi conventionné  CPAM est la prise en charge qu’il offre dans le cadre d’un transport sanitaire. Mais pour en bénéficier, l’état de santé du client doit être justifié par un médecin. Une prescription médicale du médecin traitant est donc nécessaire et le trajet doit être précisé. Lors de la réservation d’un taxi au sein d’une compagnie, le client doit préciser qu’il souhaite un tiers payant ou un taxi conventionné. A l’arrivée, le passager doit présenter sa carte vitale et un bon de transport pour bénéficier de la prise en charge et ne rien payer. Sans ces justificatifs, une feuille de remboursement et un ticket à joindre devront être remis au client.

Comment être remboursé ?

En cas d’absence de justificatif, le passager pourra toujours être remboursé. Pour ce faire, le chauffeur de taxi doit effectuer la télétransmission auprès de l’assurance maladie, laquelle se chargera ensuite du remboursement. La prise en charge est généralement fixée sur la base de 65% d’un tarif conventionné et les 35% restant sont pris en charge par une mutuelle ou par le passager lui-même. Cependant, la prise en charge par l’assurance maladie peut être de 100% selon l’état de santé du client.

Le recours à un taxi conventionné CPAM offre de nombreux avantages tant en matière de tarif qu’en matière de temps.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com