Sinistre auto : Erreur de dessin sur un constat, que faire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Être victime d’un accident ou d’un simple accrochage peut arriver à tout le monde, la vigilance est donc de rigueur. Lors d’une situation de « sinistre auto », il faut bien faire attention à ne pas faire d’erreur dans le remplissage du constat à l’amiable car cela peut amener d’autres problèmes. En effet, si il y a la moindre erreur, il se pourrait que la procédure d’expertise soit faussée ou plus difficile. Mais comme un accident est souvent accompagné de stress et de panique, il se peut qu’il y ait quelques égarements qui pourront conduire à une erreur. Comment faire si cela se produit ?

Demander l’aide d’un témoin

Tout constat amiable contient un espace spécialement conçu pour les dessins décrivant les circonstances de l’accident. S’il y a eu collisions entre deux voitures, le croquis devra reproduire sous forme véhicule A et véhicule B la situation. Le sens de la circulation, les feux, las panneaux, les priorités, chaque détail doit figurer sur les croquis aussi précis que possible. S’il y a eu un témoin, son nom et son adresse doivent figurer sur un espace dédié à cet effet. Il est important de préciser que si le témoin fait partie de la famille ou est un salarié ou même un passager d’un des véhicules, son témoignage n’aura aucune valeur. Seulement voilà, en cas d’erreur sur le croquis du « Sinitre auto », il y a quelques points à savoir. Si l’erreur n’est pas flagrante et que le croquis n’est pas assez explicite, ce sont les cases cochées qui seront prises en compte en premier.

A lire également : 1001 Taxis veut se mesurer à Uber

Ne modifiez pas a posteriori votre dessin

Autant que possible, n’essayez pas de modifier les croquis pour qu’il reste valable. Au pire des cas, prenez des photos du lieu de l’accrochage accompagnées de légendes si les erreurs se situent au niveau des marquages ou des panneaux, etc… Si l’autre automobiliste est d’accord. Dans ce cas, les deux parties devront marquer la présence de ce nouvel élément pour démontrer qu’il n’a pas été inséré à posteriori par l’un des conducteurs. Si l’accident implique plus de deux voitures, le croquis doit le représenter le plus fidèlement possible avec le nombre exact de voiture.

A lire également : Réparation iPod Touch : garantir un service efficace et rapide

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons