Peut-on ajouter de la trésorerie à un rachat de crédits ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Oui. Le principe même du regroupement de prêts qui est un refinancement que l’on adapte à une nouvelle situation ou à de nouveaux besoins lui permet de résoudre diverses problématiques financières en rapport avec l’endettement. Bien évidemment, l’ajout de trésorerie à une restructuration ne peut pas avoir pour effet de franchir le taux d’endettement normatif (entre le tiers et la moitié des revenus selon le niveau de ceux-ci).

rachat rapideAprès la restructuration budgétaire pour réduire son taux d’effort et dégager du pouvoir d’achat qui est son utilisation première, le regroupement de crédits permet de « mobiliser » sa capacité d’endettement pour réaliser un projet ou faire face à une grosse dépense impondérable autant qu’intempestive et surtout incontournable sans débourser plus, donc en évitant de déséquilibrer son budget ou de réduire son train de vie.

Ainsi, en consolidant ses crédits en cours qu’on amortira grâce au prêt de restructuration sur une durée plus longue, on dégage une capacité d’endettement nouvelle qui permet de financer ce projet ou cette dépense à l’intérieur même ce prêt en maintenant peu ou prou le niveau de remboursement antérieur. Tout dépend de la composition de l’endettement antérieur (capitaux restant dus, durée restant à courir, taux d’intérêts…) et du besoin.

L’exemple du recours au rachat de crédit rapide dit « de confort » le plus fréquent est celui d’un accédant à la propriété qui a acheté sa maison il y a environ une dizaine d’année au moyen d’un prêt immobilier sur vingt ans et qui, entretemps, a souscrit un crédit automobile, un crédit mobilier et un prêt personnel, voire un petit revolving pour les coups de cœur. Aujourd’hui, il a envie de faire plaisir à sa femme et a ses enfants autant qu’à lui, en faisant installer une piscine.

Il sait que cet équipement valorisera son bien et qu’il récupèrera son investissement lors de sa revente éventuelle. Mais son endettement flirte avec la norme. Il n’a pas envie de se priver ou de risquer le surendettement. Alors un rachat de crédit immobilier lui permettra d’avoir sa piscine et de conserver son niveau de vie. Il remboursera son prêt de restructuration plus longtemps bien sûr, mais il sait qu’en cas de revente de sa maison juste avant la rallonge, la plus value qu’il réalisera grâce à la piscine lui permettra de réaliser un remboursement anticipé.

Cela dit, dans les rachats de crédits classiques, un bon IOB prévoira toujours le financement des grosses dépenses incontournables à engager à court terme (réfection d’une toiture ou remplacement d’une chaudière, par exemple) et une enveloppe de précaution pour que son client, en cas d’imprévus, n’ait pas à replonger dans les crédits faciles.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons