Les règles à connaître avant de créer votre société offshore

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avant de vous lancer dans la création, vous devez prendre connaissance de certaines règles. Il est nécessaire de bien vous préparer et de bien vous organiser préalablement à la création de votre société offshore. Le but étant de ne pas commettre certaines erreurs qui pourraient être fatales face à la justice française.

 

A découvrir également : Quels sont les ingrédients de réussite d’une campagne de marketing viral ?

Discrétion et respect des règles

 

Ne choisissez pas une destination offshore au hasard. Déterminez d’abord vos objectifs, c’est-à-dire le type d’activité que doit optimiser la société offshore et quels sont les bénéfices que vous comptez en tirer.

A découvrir également : Marseille, la nouvelle cible de la Chine

 

Commencez par étudier les différentes destinations offshore possibles. Ensuite, réalisez un premier tri en sélectionnant celles qui entrent dans votre secteur d’activité : import/export, immobilier, fonds d’investissement… L’étape suivante concernant la création d’une société offshore consiste à étudier ce qu’autorise le droit de votre pays de résidence fiscale avec les différentes destinations offshore sélectionnées. Il ne vous reste plus qu’à choisir la destination la plus intéressante.

 

Tout au long de ce processus, essayez de rester le plus discret possible. Cette discrétion doit également être de mise une fois la société créée. Parlez-en le moins possible et ne vous venter pas. De même, évitez les signes extérieurs de richesse et ne laissez pas de documents papier trainer concernant les affaires de votre société offshore.

 

Et le plus important rester dans le domaine de l’optimisation fiscale en profitant des failles du système sans jamais basculer dans la fraude.

 

Le temps nécessaire pour créer une société offshore

 

Il est utile de savoir en combien de temps peut être créée une société offshore. Ce délai dépend bien évidemment de la destination choisie.

 

Le Royaume-Uni étant l’un des pays où la création d’une société offshore est la plus rapide. En moyenne, il faut seulement 2 heures.

 

Ensuite, on trouve des destinations comme le Belize, les Seychelles, les Iles Vierges britanniques (BVI) ou l’Ile de Niévès pour lesquels il faut compter entre 2 et 3 jours.

 

Pour Hong Kong, Singapour, la Suisse ou Panama, la création prend plus de temps, aux alentours d’une semaine.

 

Sinon, il existe la solution de la Shelf Company. Il s’agit d’une entreprise créée par un fournisseur, puis revendue à un tiers en tant que société offshore. Plus simplement, il s’agit en quelque sorte d’un achat de société offshore au lieu d’une création à partir de zéro. Cette solution peut se révéler plus rapide.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons