Un garage automobile tenu par des femmes à Tétouan

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est dans la petite ville de Tétouan que les sœurs Lachqar ont pu réaliser leur rêve : celui de devenir mécanicien automobile. Najlae et Rajae ont surtout choisi cette voie afin de casser les stéréotypes et les barrières qui sont érigées en matière de travail entre les hommes et les femmes. Auparavant, la mécanique était un métier exclusivement réservé aux hommes. Aujourd’hui, il s’est largement démocratisé et les femmes peuvent aussi prétendre à tenir un garage et réparer des voitures. Un symbole que ces deux sœurs entendent bien représenter.

Soutenues par l’USAID

C’est grâce à une formation professionnelle de l’USAID qu’elles ont pu embrasser le métier de mécanicien. À l’origine, elles étaient étudiantes en infirmerie et rien ne les prédestinait vraiment à se lancer dans l’univers de la mécanique. Aujourd’hui, elles sont en 2e année de formation et regroupent des cours théoriques et pratiques. Pour pratiquer le métier, les deux sœurs choisissent le week-end. Elles sont les deux seules filles à bénéficier de cette formation et comptent bien prouver aux autres qu’il est bien possible de réussir dans ce domaine longtemps dominé par les hommes en tenant un garage automobile istres.

A découvrir également : La rédaction d’un texte de qualité : les techniques infaillibles

Elles comptent engager des femmes en priorité

Avec ce garage automobile istres, elles comptent engager des femmes en priorité, sans doute celles qui auront aussi bénéficié de ce programme de formation. D’ailleurs, elles ne cessent d’insister sur ce point dans un contexte où la crise économique et le chômage touchent aussi bien les hommes que les femmes. C’est ainsi un très bon moyen de créer son propre emploi et de chercher à apporter de la valeur ajoutée à un secteur en manques de bras et surtout d’expertise féminine.

Le nom du garage : « princess auto »

Le nom du garage est assez évocateur : Princess Auto. Elles prévoient d’en faire un haut lieu de couleurs et de design avec une touche particulièrement féminine. Il sera aussi totalement dédié à la réparation de véhicules des conductrices marocaines. Leur rêve, c’est surtout de dédier cet espace à la femme et à la mécanique. Pour ce qui est de leur entourage, il faut dire qu’il n’a pas toujours été d’accord avec ce projet de garage. Cependant, elles ont pu prouver le contraire par la force de leur volonté et surtout le courage de leurs idées. Un exemple à encourager pour toutes les femmes de leur zone et du monde.

A lire en complément : La sélection d'une robe de soirées

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons