Bien préparer sa cession d’entreprise

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous avez compris que cette cession ne s’effectuera pas en deux ou trois jours et une erreur de décision peut remettre en cause tous vos efforts. Avant l’enclenchement de la transmission, vous devez passer par plusieurs étapes pour optimiser la réussite de cette cession entreprise.

Déterminer le prix de cession

Lorsque vous avez déterminé la manière à laquelle vous souhaitez céder votre société et après avoir établi un diagnostic complet sur la situation, vous devez évaluer le prix de cession. Plusieurs méthodes permettent de déterminer ce chiffre : vous pouvez baser cette étude sur le chiffre d’affaires annuel, l’actif net corrigé et réévalué, la rentabilité dégagée par l’activité, les indicateurs spéciaux de votre secteur ou sur l’offre sur le marché. Pour ceci, il est aussi possible de prendre en considération la clientèle, l’importance des relations du dirigeant ainsi que l’outil de production et de qualité.

A voir aussi : Coworking : Mama Works arrive à Bordeaux avec 2800 m² de bureaux

Faire appel à des professionnels

Pour cette cession entreprise ne pèse pas lourd sur vos épaules, vous pouvez envisager d’avoir recours à des professionnels spécialisés dans ce domaine. Toutefois, choisissez bien celui qui va vous accompagner tout au long du processus et si vous faites appel à un cabinet, une autre entité ne sera pas utile dans cette affaire. Si vous avez une grande entreprise, vous pouvez contacter un cabinet avec une notoriété internationale, ce qui augmentera vos chances de retrouver un repreneur étranger.

Choisir un bon repreneur

Il ne sera pas facile de laisser votre entreprise à un inconnu. Même si vous avez une liste de repreneurs, il faudra choisir celui qui partage les mêmes valeurs que vous. Si une personne de votre entreprise se présente, vous pouvez privilégier son dossier. Un chef d’entreprise qui souhaite changer d’horizons ou qui souhaite diversifier son activité peut aussi être un bon repreneur. Dans le cas où personne ne correspond à vos attentes, vous pouvez également vous tourner vers les groupes pour cette cession entreprise.

A lire également : Eco environnement : une société pas comme les autres en ressource renouvelable.

Préparer la transition

Vous ne devez pas cacher à vos collaborateurs cette cession pour assurer le bon fonctionnement de l’entité. Un changement brutal peut avoir de répercussions négatives sur l’activité et l’organisation. Comme vous êtes la personne qui connaît l’entreprise, vous devez vous préparer à l’éventuelle possibilité que le nouveau dirigeant vous demande d’être à ses côtés pour ses premiers pas dans sa nouvelle société. Ceci va également rassurer votre personnel, vos clients, vos fournisseurs et vos autres collaborateurs.

 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons