Transformation digitale, ce que cela implique pour votre entreprise

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La transformation est un état naturel de l’économie de marché. Parler de transformation digitale, c’est évoquer aussi bien la fameuse destruction créatrice de Schumpeter que le changement de paradigme technologique qui a bouleversé le monde de l’entreprise ces dernières décennies : le numérique.

 

A lire aussi : Trouvera le cadeau idéal pour vos proches

Tout le monde comprend ce que transformer veut dire. Transformer, c’est changer de forme, changer d’état, devenir autre tout en gardant la même essence. Transformer, donc ne veut pas forcément dire mourir.

 

A lire aussi : Qualités et attributs d’un bon entrepreneur

C’est une exigence de survie qui, dans le cadre de l’évolution comme dans celui du marché, donne en réalité une chance à chacun de s’adapter au nouveau monde qui ne manquera pas de survenir.

 

La transformation digitale suppose donc, si on souhaite la tourner à son profit, un apprentissage des dirigeants et des employés. D’où l’intérêt de faire une formation de transformation digitale via un organisme tel que https://pval.com/.

 

Transformation digitale : comprendre les enjeux

 

En mathématique, transformer une équation revient à trouver une forme équivalente à celle qui est donnée au départ, tout en la simplifiant, en la rendant plus efficace. C’est également pourquoi il peut être utile d’avoir recours à une entreprise de transformation digitale.

 

Car c’est avec la même précision, avec le même savoir-faire que mobilise le mathématicien que se prépare une transformation digitale qui réussira à vos employés, à votre entreprise et à vous.

 

Vous trouverez sur ce blog d’excellents conseils pour réussir cette transition.

 

En réalité, il y a belle lurette que les changements ont commencé. L’exemple le plus parlant est sans doute l’e-mail, qui s’est imposé dans presque tous les domaines, à l’exception de certaines TPE et d’entreprises artisanales, sans que personne ne choisisse vraiment d’aller dans cette direction.

 

Or, ce renouvellement ne s’est pas fait sans heurt : il a fallu investir dans du matériel technique, des serveurs suffisamment puissants ; il a fallu former les employés, leur apprendre à utiliser de nouveaux outils, mais aussi à accepter ces changements de méthode ; et puis il a fallu, soi-même, découvrir ce qu’il était permis de dire, quel langage on pouvait employer sur ce medium pas tout à fait écrit, pas tout à fait oral dans notre imaginaire.

 

C’est pourquoi lorsqu’on parle de transformation digitale, on pourrait évoquer du même coup le management digital. Un savoir-faire qui, lui aussi, peut s’apprendre grâce à une formation de transformation digitale.

 

La responsabilité du manager

 

C’est donc aux dirigeants ou aux managers de s’assurer que ce processus naturellement long se fasse rapidement et dans les meilleures conditions. En effet, il est de notoriété publique qu’il faut généralement environ 50 ans à une population pour intégrer totalement une nouvelle technologie.

 

Or, le numérique évolue si rapidement que cette durée normale n’est pas adapté ou transmutations du marché et du marketing. À peine vos chargés de communication ont-ils réussi à maîtriser toutes les subtilités de la newsletter que Facebook emporte tout sur son passage. Et la transformation digitale ne s’arrête pas là !

 

Une fois Facebook maîtrisé de A à Z, des fonctionnalités complémentaires aux posts sponsorisés en passant par les logiques de community management, que beaucoup prévoient déjà la mort du réseau au profit de Snapchat ou d’Instagram. Que ce soit dans son activité externe ou concernant son renouvellement interne, l’entreprise du XXIe a donc tout intérêt à effectuer une formation de transformation digitale.

 

Apprenez-en plus sur les méthode de management digital sur cette page.

 

C’est grâce à une entreprise de transformation digitale que vous pourrez appréhender tous les aspects de ce laborieux changement.

 

Toutefois, il faut savoir que la transformation digitale, aujourd’hui, gravite toujours autour du même facteur commun : l’humain.

 

Avec des possibilités d’interaction immédiate infinies, l’entreprise ne peut plus ignorer ses clients, utilisateurs et interlocuteurs.

 

En s’inspirant des méthodes du lean-management par exemple, il s’agit alors d’être en perpétuelle interaction avec l’utilisateur. C’est, après la numérisation, le prochain grand challenge de la transformation digitale.

 

 

 

 

 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons