Racheter son crédit immobilier : est-ce le meilleur moment ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les crédits au plus bas, faut-il renégocier ?

signature-du-credit-immobilier

A lire aussi : Tout savoir sur le coworking en portage salarial

Conscient de la baisse des taux des crédits immobiliers comme rarement nous l’avons vu en France ces dernières années, les Français se ruent vers leurs banques ou les organismes de rachat de crédit.

En effet ceux-ci devraient réaliser une de leurs meilleures années avec cet afflux de demande qu’ils ont d’ailleurs du mal à traiter.

A lire également : Comment réduire ses dettes correctement ?

Il est tout à fait concevable en effet que les prêts standards soient très prisés en ce moment vu les taux très bas des prêts immobiliers.

Les banquiers voient cependant arriver les primo-accédant avec un peu plus de méfiance.

En effet vu la conjoncture et la crise de l’immobilier en Europe, ceux-ci sont plutôt très méfiants sur les crédits qu’ils accordent pour ne pas risquer les défauts de paiement.

A l’inverse des personnes déjà propriétaires, profiter de ces taux de crédit plus qu’attractifs est bien plus difficile pour les futurs acquéreurs.

Ceux-ci doivent en effet monter un dossier parfait pour pouvoir prétendre à un crédit immobilier.

Autant vous dire que la tenue des comptes doit être parfaite et que les défauts de paiement quel qu’ils soient ne sont pas tolérés par les banquiers.

A l’inverse les propriétaires eux se voient accueillir les bras ouverts par les banquiers et les organismes de rachat de crédit.

Maintenant, est-il toujours opportun de faire racheter son crédit ?

Rien n’est moins sûr étant donné que trois facteurs doivent être pris en compte :

  • La différence entre le taux initial et le taux actuel pratiqué devrait être de 0.50 points
  • La part des intérêts restants dus par rapport au capital
  • Etre dans les premières années de remboursement.

Il est donc fortement recommandé d’analyser comme il se doit les avantages et inconvénients à racheter son crédit immobilier.

Il serait certainement aussi judicieux de voir si la même chose en terme de renégociation pourrait être fait avec l’assurance de votre prêt immobilier.

 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons