Les erreurs à éviter lors de la location d’un van aménagé pour un road trip

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lors de la location d’un van aménagé pour un road trip, vous devez choisir le véhicule adapté à vos besoins. Vérifier l’état du van avant de partir est aussi crucial pour éviter les mauvaises surprises en cours de route. Vous devez respecter les règles de conduite et de stationnement pour éviter les problèmes avec les autorités locales. En évitant ces erreurs, vous pourrez profiter pleinement de votre road trip en van aménagé.

Le van idéal pour votre road trip

Lorsque vous envisagez de louer un van aménagé pour votre road trip, il faut bien choisir le véhicule adapté à vos besoins. Avant toute chose, déterminez le nombre de personnes qui voyageront avec vous et évaluez la taille du van nécessaire pour qu’elles puissent se sentir confortables tout au long du voyage. Vous devez aussi réfléchir aux équipements qu’il vous faut, comme une kitchenette ou encore des toilettes.

A découvrir également : Visiter Agadir et ses alentours

Si vous êtes seulement deux, un petit van compact pourrait suffire à vos besoins. En revanche, si vous êtes quatre ou plus, optez pour un modèle spacieux doté d’une salle de bain et d’un coin cuisine. L’autonomie en carburant est aussi un critère clé lors du choix d’un van aménagé, afin que votre itinéraire ne soit pas limité par les stations-service sur la route.

De même, n’hésitez pas à vérifier les options supplémentaires proposées par l’entreprise de location, telles que la climatisation ou encore la connexion Wi-Fi dans le véhicule. Gardez aussi en tête que certains types de vans sont restreints en termes d’accès sur certains chemins difficiles ; c’est pourquoi il est préférable de prendre connaissance des restrictions locales avant d’entamer votre périple.

Lire également : Passer des vacances de rêves en Martinique

Vérifiez votre van avant le départ

Une fois que vous avez choisi le van qui répond à vos exigences, il faut procéder à une inspection minutieuse avant de partir. Commencez par vérifier l’état des pneus pour éviter les surprises désagréables en cours de route. Les pneus doivent être en bon état et correctement gonflés pour garantir un voyage en toute sécurité.

Examinez la carrosserie du véhicule pour repérer d’éventuels dommages tels que des bosses ou des rayures. Prenez aussi le temps d’inspecter l’intérieur du van : assurez-vous que tous les équipements fonctionnent correctement, comme la lumière intérieure, les prises électriques et surtout les appareils électroménagers si vous prévoyez de cuisiner pendant votre voyage.

Ne négligez pas non plus l’inspection sous le capot. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite d’huile ou autre liquide dans le moteur et assurez-vous que toutes les ceintures sont bien attachées.

Une fois ces vérifications effectuées, prenez note des éventuelles anomalies rencontrées afin de pouvoir signaler tout problème au service clientèle dès votre retour chez le loueur. Il est toujours mieux de faire savoir immédiatement s’il y a un souci avec le véhicule plutôt que lorsqu’on arrive sur place plusieurs jours après avoir pris possession du van aménagé.

Une location réussie ne dépend pas seulement du choix judicieux du van adapté à ses besoins mais aussi d’une inspection rigoureuse réalisée avant chaque départ. En suivant ces conseils, vous êtes sûr de vivre une expérience en toute sérénité pour votre prochain road trip.

Itinéraire prévu pour votre road trip

Une fois que vous avez choisi le van et effectué les vérifications nécessaires, établir l’itinéraire pour votre voyage en van aménagé sera un jeu d’enfant ! Vous aurez ainsi toute liberté pour profiter pleinement des merveilles qui s’offrent à vous tout au long du trajet.

Conduite responsable et stationnement respectueux

Pensez à bien conduire un van aménagé nécessite une certaine prudence et le respect des règles de sécurité routière. Avant de prendre la route, assurez-vous d’avoir bien compris les règles spécifiques qui s’appliquent aux vans aménagés dans chaque pays.

Les limitations de vitesse pour les vans peuvent être différentes de celles des voitures ordinaires en raison du poids supplémentaire et des dimensions plus larges. Par conséquent, avant votre départ, prenez connaissance des limitations sur l’autoroute ou hors autoroute.

De même que pour n’importe quel autre véhicule en ville ou sur un parking public, vous devez faire attention à ne pas bloquer la circulation ni gêner le passage piétonnier. Toutefois, vous devez aussi veiller à ne pas endommager le toit relevable lorsque vous êtes sous une hauteur basse (notamment lorsque vous traversez un pont à hauteur limitée). Il est donc essentiel d’être attentif aux panneaux indicateurs relatifs à la hauteur maximale autorisée avant tout trajet.

Dans certains pays comme en France par exemple, il existe plusieurs types d’emplacement pour camping-cars : aire dédiée uniquement aux camping-cars avec services payants (vidange eau usée/propre), aire gratuite sans service où se garer suffit mais interdiction formelle de camper (>2h), etc.

Le code stipule qu’au cours d’un trajet, il est nécessaire de prévoir des pauses régulières afin d’éviter toute fatigue au volant qui peut être dangereuse.

Les vans aménagés sont souvent plus gros que les voitures standard et cela rend la visibilité compliquée. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser le klaxon pour signaler votre présence en cas de danger ou lorsqu’un autre usager se trouve près du van durant une manœuvre sur la route.

Partager.