Les begonias dragons, une plante facile à entretenir

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les bégonias dragons sont une plante d’intérieur magnifique, originale et facile à entretenir. Elles forment de petits bouquets de fleurs de couleur rouge, rose ou orange vifs qui attirent l’attention. Bien que le bégonia dragon soit une plante annuelle qui ne connaît aucune période de repos, elle est l’une des plantes faciles à entretenir. Voici comment prendre soin d’un bégonia dragon.

Quels sont les types de Bégonia dragon ?

Les bégonias dragons appartiennent à la famille des Bégoniacées. Cette famille est très large et comprend plus de 1500 espèces. Parmi ces espèces, on compte les bégonias à port de bambou, les bégonias à tige épaisses, les rex et les tubéraux. On distingue en outre les bégonias au port arbustif, les rhizomateux, les rampants, les semperflorens et autres… Le bégonia dragon est une variété du genre Pélargonium. Il y a plusieurs types de dragon parmi lesquels on retrouve le dragon rouge, le dragon rose, le dragon orange et le dragon jaune.

Lire également : 5 conseils pour retrouver la forme avant les vacances

Comment entretient-on un bégonia dragon ?

L’entretien d’un bégonia dragon est facile à condition de respecter quelques règles. Les bégonias dragons sont des plantes annuelles qui n’ont aucune période de repos. Pour pouvoir profiter de cette plante d’intérieur toute l’année, il faut la replanter tous les mois. Les bégonias dragons se multiplient rapidement et une plante peut se répandre en quelques semaines si on ne s’en occupe pas. La multiplication par semis ou boutures est aussi un moyen efficace et économique pour planter un bégonia dragon.

Bien avant tout, tâchez de bien arroser les plantes et régulièrement. Laissez la terre sécher après le premier arrosage et passez au deuxième. Il est plus judicieux de leur fournir un peu d’engrais naturel à la belle saison. Celles-ci se développent significativement quand elles sont placées à la mi-ombre à l’air libre. À l’intérieur, le mieux serait de les placer un peu plus proche d’une fenêtre. Pour mieux faire, changez au plus souvent les pots si vous constatez qu’ils deviennent trop étroits.

Lire également : Les caves à vin

Au moment de planter les bégonias ailes dragon, respectez rigoureusement la longueur d’écart entre les plants. Une distance de 50 cm est exigée entre deux plants de dragons. Si vous optez pour des pots en terre cuite, priorisez alors ceux qui sont bien larges pour le confort de vos petits plants. La taille moyenne d’un pot se limite à 30 cm au minima. Les pots sont les meilleures options pour les bégonias ailes dragon.

Bégonias ailes dragon : comment les sélectionner ?

Il est parfois difficile de distinguer un bégonia ailes dragon d’un autre. D’ailleurs, certains vendeurs proposent des bégonias qui n’en sont pas. Si vous ne savez pas trop quel choix faire, prenez un exemplaire et demandez l’avis d’un spécialiste à la fleuristerie ou au jardinier le plus proche. En général, ces plantes sont de couleur rouge, violet ou blanche. La taille des bégonias dragons varie entre 30 et 60 centimètres.

Les bégonias ailes dragon se présentent généralement sous la forme de rosettes. C’est le cas pour les bégonias Dragons rouges et bégonia Dragon Blanc par exemple. Ces plantes se reproduisent toutes seules en faisant des petites plantules qui se développent au pied de la mère. Les jeunes plantes ont tendance à être plus délicates que les adultes. Il est donc conseillé d’attendre quelques mois avant de les arracher pour les replanter.

Comment prendre soin des bégonias pendant l’hiver ?

Les bégonias ailes dragon sont capables de résister aux conditions hivernales, mais elles ont besoin d’un peu d’attention. Pour les conserver en bonne santé, il est important de les protéger du froid et des intempéries. Il est également conseillé d’arroser régulièrement en hiver. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un système d’arrosage automatique.

De prime abord, s’il est en terre, prélevez le tout doucement avec un peu de sable autour que vous mettiez dans un pot en terre cuite. Ensuite, arrosez le tout le temps qu’il faudra. En revanche, si les plantes sont au paravent mises dans des pots, il vous tout simplement de les faire rentrer sous un toit et de les arroser généreusement.

Partager.