Comment réaliser une soudure fibre optique ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La fibre optique renvoie à un fil transparent très fin qui a la propriété de conduire la lumière et de servir dans les transmissions terrestres et océaniques de données. La soudure d’une fibre optique n’est pas très difficile. Elle peut être réalisée en quelques étapes. Elle permettra de rétablir la connexion entre deux fibres optiques, ou de réparer des fibres optiques abimées lors de l’installation ou du transport.

Ce qu’il faut savoir sur la soudure fibre optique

La soudure optique permet de réaliser une jointure de manière définitive. Il est possible que l’épissure se fasse soit par juxtaposition mécanique, ou encore par fusion des deux fibres entre elles. La fibre optique présente un débit d’informations largement supérieur à celui des câbles coaxiaux. En plus de cela, elle supporte également un réseau « large bande » par lequel plusieurs appareils peuvent transiter. Il peut s’agir de la télévision, du téléphone, de la visioconférence, ou encore des données informatiques. Les concepteurs ont tendance à réaliser une soudure optique lorsque les connexions et les déconnexions deviennent inutiles, ou même indésirables. Dans tous les cas, vous avez la possibilité de trouver un matériel de soudage sur Easyweld. Il est possible que la soudure de fibre optique implique l’alignement de fibre actif, tout comme il peut s’agir d’un alignement de fibre passif.

Réaliser un soudage fibre optique

La réalisation d’un soudage fibre optique se fait en quelques étapes. Tout d’abord, il vous faudra procéder à un dénudage de la fibre. Vous devrez retirer toute la gaine autour de la fibre, et pour ce faire, n’oubliez pas d’enfiler une protection d’épissure thermorétractable dès le début de la préparation. Ensuite, il vous faudra nettoyer la fibre. Vous pouvez vous servir d’une lingette non pelucheuse et d’un alcool pour y parvenir. L’utilisation d’une cliveuse de précision sera indispensable pour réaliser des soudures convenables. Prenez donc le temps de bien vous attarder sur cette étape. Il existe d’ailleurs des modèles manuels et des modèles automatiques.

Lorsque vous en aurez fini avec les étapes préparatoires, vous pourrez alors procéder au soudage proprement dit. Vous devrez sélectionner le programme de soudure que vous voulez effectuer (type de fibre, alignement, etc.). Après positionnement des fibres dans les V gravés, on assistera à un déclenchement automatique de la soudure, dès la fermeture du capot. À travers l’écran de la soudeuse, vous aurez une bonne idée de la qualité de la soudure. À chaque fois que vous remarquerez la présence d’une ligne blanche, d’une ligne noire, d’une bulle, ou encore d’un décalage, il vous faudra reprendre l’opération.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons