C’est quoi le Q18 ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il est nécessaire de vérifier de temps à autre ses installations électriques pour être certain de la qualité de celles-ci. On peut ainsi prendre des mesures pour remédier si possible aux problèmes éventuels qu’elles poseraient. C’est donc à point nommé que le Q18 est instauré. C’est quoi le Q18 ?

Le Q18, qu’est-ce que c’est ?

Le Q18 est un compte-rendu de vérification de vos installations électriques selon le référentiel APSAD D18. Ce compte-rendu est rédigé par un organisme de vérification et de prévention qui est autorisé par le centre national de prévention et de protection, CNPP.

A lire aussi : Quel est le prix d'un appareil photo ?

Le Q18, quelle utilité ?

Le compte-rendu de vérification Q18 permet de signaler les dangers d’incendie ou encore les explosions éventuelles que présenterait l’installation électrique. Ce compte-rendu prend également le soin de signaler si les dangers sont nouveaux ou s’ils ont déjà été mentionnés durant les précédentes vérifications.
C’est un document qui permet aux assureurs d’évaluer annuellement le niveau de risques d’éventuels incendies et d’explosions de l’installation électrique de l’établissement. A travers le compte rendu Q18, l’assureur a une idée exacte de l’évolution des risques avec le temps, selon la politique de maintenance et d’investissement de l’entreprise.
En ce qui concerne l’exploitant, le Q18 est un véritable outil qui permet d’identifier rapidement et de mettre en œuvre des actions de prévention du risque d’incendie et d’explosion.

Qui peut demander le Q18 ?

Généralement, le Q18 est demandé par l’assureur ou encore le courtier en assurance. Ce compte-rendu permet aux compagnies d’assurance de vérifier le niveau de risque et de définir les modalités de l’assurance. Cette demande est surtout fréquente dans le cas des assureurs qui ont plus de 20 % de départ d’incendies liés aux installations électriques défectueuses.

A voir aussi : Où puis-je trouver les cartes-cadeaux Netflix ?

On réalise donc la vérification Q18 chaque année que l’on transmet à son assureur. C’est un document qui est également requis en cas de sinistre par l’assureur. Il est aussi possible que, toujours en cas de sinistre, les officiers d’état ou tout autre enquêteur vous réclament un Q18. Par ailleurs, il est nécessaire de savoir que seul un organisme qui est accrédité par le Cofrac et autorisé par le CNPP, peut vous délivrer l’attestation Q18.

Il est aussi possible que selon l’activité que mène l’entreprise, l’assureur demande la production d’un compte rendu Q19. Il s’agit du compte-rendu qui est délivré à l’issue d’un contrôle par thermographie infrarouge. Certains organismes de vérification attribuent le certificat Q19 à leur entreprise-client, en plus du certificat Q18.

Comment est établi le Q18 et que contient-il ?

Le Q18 est établi après une vérification réglementaire des installations électriques. C’est un document dont le contenu et la forme sont définis par le référentiel APSAD qui est également appelé protocole D18. Il permet de lister les points de l’installation électrique susceptibles d’enregistrer un risque d’incendie ou d’explosion.

Il est recommandé de se faire établir un tel compte rendu par des professionnels expérimentés, qui sont reconnus pour avoir fait leurs preuves et fourni des comptes-rendus fiables.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons