Rafal Brzoska (Mondial Relay / InPost) à Davos : les entreprises polonaises à la conquête de l’Europe !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Le Forum économique mondial de Davos s’est déroulé dans l’ombre de la guerre en Ukraine. Lundi, les chefs de plusieurs dizaines de pays ainsi que les dirigeants des plus grandes entreprises se sont rendus dans cette petite ville suisse. La Pologne est représentée par son Président Andrzej Duda, son remier Ministre Mateusz Morawiecki et le fondateur d’InPost, Rafal Brzoska, qui rencontreront leurs homologues du monde entier pendant plusieurs jours. L’homme d’affaires polonais a montré que la Pologne avait dépassé l’Allemagne à bien des égards. Son InPost est déjà implanté dans de nombreux pays européens. En France, la marque polonaise InPost est connue sous le nom de Mondial Relay.
Le Forum économique de Davos est un lieu de rencontres non officielles et de tables rondes officielles. L’une d’elles – intitulée „Why Poland” – a réuni un public exceptionnellement nombreux pour assister à la discussion des dirigeants des plus grandes entreprises opérant en Europe.

Outre Rafal Brzoska d’InPost, ce sont aussi Loic Tassel de Procter & Gamble, Mark Loughran de Honeywell, Krzysztof Krawczyk de CVC Capital Partners et Jerzy Kwiecinski de PeKaO S.A. qui sont intervenus lors du panel.

A lire en complément : Externaliser son service de retranscription

In Post et Ukraine

Au cours de la discussion, de nombreux sujets liés à la Pologne, mais aussi à l’Ukraine, ont été abordés. Rafał Brzoska a souligné que nous devons à tout prix gagner la guerre derrière notre frontière orientale. Il a également parlé du développement d’InPost, qui est un leader dans son secteur, non seulement en Pologne, mais aussi en Europe. À une époque où des entreprises similaires étrangères renoncent ne parvenant pas à s’imposer sur le marché – comme Instabox aux Pays-Bas ou UPS Parcel Motel en Irlande, InPost au contraire s’affirme. En Grande-Bretagne, il se développe plus rapidement qu’en Pologne il y a 5 ans. De même en France, prouvant que les entreprises polonaises peuvent se développer mieux et plus rapidement à l’échelle mondiale que leurs concurrents occidentaux.

La Pologne devient un partenaire…

La position des entrepreneurs et hommes politiques polonais à Davos était claire. Selon eux, la guerre en Ukraine a montré aux investisseurs européens la fragilité des chaînes d’approvisionnement. Ainsi, pour un investisseur français ou britannique, la Pologne devient un partenaire plus attractif que de nombreux pays d’Extrême-Orient. Cela a été remarqué à la fois par le Premier Ministre polonais Mateusz Morawiecki, des représentants de la délégation polonaise et Rafal Brzoska d’InPost. Ce dernier est l’initiateur, le créateur et le président du conseil d’administration du groupe Integer Capital, une plateforme de livraison de commerce électronique de premier plan. La société phare du groupe est InPost, fondée par lui, qui a révolutionné le marché des colis en Pologne. Les premiers dispositifs Parcel Locker sont apparus à Cracovie en 2009 et sont rapidement devenus un élément caractéristique des villes polonaises.

Lire également : Faire-part : des formes et des couleurs

Aujourd’hui, le réseau de matériels Paczkomat® (casiers postaux) InPost est le réseau automatique le plus vaste et le plus accessible pour la collecte et l’envoi de colis en Europe – un total de plus de 24 000 appareils modernes, dont 18 500 fonctionnent en Pologne. Les services InPost sont désormais également disponibles pour les clients au Royaume-Uni et en Italie. En juillet 2021, InPost a repris le géant français de la logistique Mondial Relay pour 513 millions d’euros, ce qui était le plus gros investissement étranger privé polonais, et a permis au groupe InPost d’entrer sur les marchés de la France, de la péninsule ibérique et du Benelux. La cotation de la société à la bourse d’EURONEXT – Amsterdam a été la plus grande introduction d’une société technologique européenne dans l’histoire du continent.

Robert Wyrostkiewicz – amdg2007@gmail.com

Partager.