Comment profiter des bienfaits des plantes bio ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec le phénomène grandissant du retour vers plus de naturel, c’est le come-back des bienfaits des plantes. On revient aux premiers savoirs des hommes qui s’étaient perdus dans la modernité.

Bien sûr, la qualité des végétaux et de la cueillette est importante. La qualité des matières premières est très importante. Il faut privilégier les produits 100% biologiques, comme ces exemples.

A découvrir également : Les sociétés de nettoyage : la solution pour la propreté de votre entreprise

Cette popularité des bénéfices des plantes pour la santé et le bien être s’accompagne de plusieurs modes d’utilisation. Faisons un tour d’horizon des différentes pratiques.

Utilisation en infusion

Le mode le plus répandu, car utilisé, depuis la nuit des temps, c’est en infusion. On l’utilise sous la forme d’une cure de une à trois tasses par jour. On peut mixer les plantes ou en utiliser qu’une seule sorte selon les bienfaits souhaités. Les infusions naturelles, sous forme de cure hebdomadaire ou mensuelle, sont une aide véritable pour les problèmes de digestion, de sommeil, de détoxification du foie et autres.

A voir aussi : Pourquoi confier la gestion de votre entreprise à une société fiduciaire ?

On peut aussi profiter occasionnellement d’une tisane avec du thym, de la citronnelle, de la réglisse et autres pour leurs goûts. C’est quand même mieux qu’un thé, un café ou pire un soda, c’est une question de curiosité. On peut rajouter le rôle éducatif auprès des enfants sur ces aspects gustatifs et la consommation de boissons chaudes saines.

Utilisation sous forme liquide ou en gélule

Cette application ne se prend que sur une période sous forme curative pour des effets revitalisants, dynamisants ou drainants. Il existe des produits sous forme de liquide avec une pipette pour du goutte à goutte et des gélules à ingérer.

C’est par exemple la prise de vitamine C naturelle (acérola bio) pendant les temps d’hiver pour permettre de mieux passer ces mois moins lumineux et garder un bon dynamisme au quotidien, tout en boostant le système immunitaire !

Ou la prise de gouttes de macérât de bourgeon de figuier pour lutter contre des troubles digestifs périodiques liés au stress.

Utilisation sous forme de cataplasme

La dernière méthode d’utilisation pour tirer avantage des plantes, c’est de se faire des cataplasmes totalement naturels. Pour cela, il faut faire un peu de « cuisine » et préparer une « bouillie »  à base de plantes.  Il faut ébouillanter les feuilles, choisies selon le bénéfice souhaité, et après les hacher pour en faire une pâte. On l’applique alors directement sur la zone corporelle visée avec du film alimentaire.

Il existe une autre version, c’est faire une décoction dans plus d’eau et d’en imbiber du linge pour ensuite l’appliquer sur le corps.

Quelques précautions tout de même

Pour finir, il faut absolument avoir à l’esprit que l’usage des plantes, tout bénéfique il soit, ne remplacera pas un traitement prescrit par votre médecin. C’est une aide précieuse mais en complément de la médecine allopathique.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons