L’élaboration du rhum : comment se fabrique le rhum ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous avez peut-être remarqué que sur certaines bouteilles de rhum, on trouve de la canne à sucre. Oui, c’est bien à partir de la canne à sucre ou plus précisément du jus de canne qu’on fabrique du rhum. Quelles sont les étapes par lesquelles le jus de canne passe pour arriver au rhum.

Le rhum agricole, comment se fabrique-t-elle ?

 

A lire aussi : Découvrez comment le laboratoire Lips France fabrique ses e-liquides

Le rhum agricole est une vraie eau-de-vie de canne : dès qu’on le ramène au nez, on ressent sa fraîcheur. C’est du rhum agricole qu’on fabrique en Guadeloupe, à Maurice ou encore en Martinique. Pour avoir ce type de rhum, on met en fermentation pendant 48 à 72 heures le jus frais de canne avec des levures. On obtient par la suite du vin ou du moût à 5 à 6° et ce dernier part à la distillation. C’est après cette distillation qu’on a le rhum à 55°. Pour ce qui est de la production de ce rhum agricole, il faut près d’une tonne de cannes pour avoir un peu moins de 100 litres de rhum.

La fabrication du rhum de mélasse ou de sucrerie

Pour le rhum de sucrerie, la première étape de fabrication n’est pas la fermentation. On fait d’abord chauffer le jus de canne pour avoir des cristaux de sucre. On continue le chauffage pour avoir un résidu solide très chargé en sucre. Ce résidu n’est autre que de la mélasse.

A découvrir également : Comment bien choisir son bonus paris sportif

La fabrication peut se poursuivre dans une autre distillerie. Pour la plupart des cas, la distillerie se trouve dans des zones où les latitudes sont tempérées. Il se peut également que la mélasse soit traitée sur place même, mais passe à la rhumerie ou à la distillerie. Là, on dilue la mélasse dans de l’eau avant de la fermenter. L’étape de la fermentation peut aller de 24 heures à plusieurs jours pour avoir différents types de rhums. Pour une fermentation de courte durée, le produit résultant est du rhum léger qu’on utilise en base pour les cocktails. Quand la fermentation atteint les 12 jours, on va obtenir du rhum « grand arôme » qu’on peut utiliser en cuisine ou qu’on peut également utiliser dans le mélange d’autres rhums moins aromatiques. Après cette fermentation, le produit passe à la distillation et c’est là qu’on a le rhum de mélasse.

Les dernières étapes avant l’arrivée sur le marché

Le produit obtenu qui est déjà du rhum doit alors attendre quelques jours ou semaines dans les cuves de brassage. C’est à la suite de ceci qu’il va être embouteillé. Cependant, avant la mise en bouteille, il peut passer par l’étape de réduction. Pour ce faire, on réduit le rhum afin qu’il arrive à un certain degré. Pour le rhum industriel, il se peut également que les industriels ajoutent au rhum du caramel pour qu’il obtienne une teinte plus sombre.

Avez-vous entendu parler du rhum X ou X années d’âge ? Il s’agit là d’un rhum qui  a été vieilli avant d’être mis en bouteille. Le vieillissement ou la maturation se fait en fût. Cette étape permet au rhum d’être plus rond et d’être plus prononcé en tanins. Ce vieillissement se fait dans des foudres ou des fûts anciens ou neufs.

 

Achat en ligne de rhum de prestige pour la saveur et l’ambiance

Le rhum est une eau-de-vie presque incontournable quand il est question de célébration d’une fête en famille ou entre amis, une soirée festive… Il peut aussi être recommandé lors d’un mariage, un anniversaire ou une fête similaire. Comment dénicher du rhum de grande qualité pour ravir les papilles lors d’une fête ou d’une réception ?

Choix des meilleures sélections de rhums en ligne

Vous êtes amateur de rhum et vous aimez en savourer à l’occasion ? – Il est intéressant d’avoir une certaine connaissance sur les procédés de préparation du rhum.

Le rhum agricole se prépare à partir de jus de canne pressée, fermentée et distillée. C’est, en effet, le cas pour des rhums produits en Guadeloupe, en Martinique… Le rhum de sucrerie se prépare à partir d’une mélasse qui est un résidu de sucre obtenu après le chauffage.

Le rhum est ensuite conservé dans des cuves de brassage avant d’être embouteillé et proposé à la vente. Les arômes sont ajoutés lors de la fermentation ou du temps de pause en cuves en fonction des spécificités de chaque eau-de-vie. Dans votre quête de rhum de grande qualité, visitez le site https://www.cdiscount.com/vin-champagne/rhum/l-12902.html. Vous pouvez alors y trouver différents types de rhums de qualité à même de répondre à vos exigences.

Comment choisir du rhum pour la convivialité et le ravissement ?

Aller sur le site d’un magasin en ligne fiable de rhums et de boissons alcoolisées, c’est déjà s’assurer d’obtenir du rhum de grande qualité. Néanmoins, cela ne doit pas vous empêcher de choisir avec soin les bouteilles afin de dénicher celle qui répond le mieux à vos exigences.

Il est recommandé de bien lire le descriptif des bouteilles de rhum qui attirent votre attention afin de mieux choisir le rhum adéquat. Cette démarche vous permet d’en savoir davantage sur leurs spécificités : origine, âge, couleur, arômes, taux d’alcool, conditionnement…

Il vous est également possible de demander des conseils ou de lire des avis d’internautes sur des rhums qui vous plaisent avant d’en acheter. Cela vous aide aussi à en savoir plus sur la qualité des rhums, sur leur saveur, sur leur réputation, sur leur mode de conservation…

Par ailleurs, vous pouvez très bien choisir un type de rhum sur le magasin en ligne, y revenir la prochaine fois et goûter à un autre type de rhum et ainsi de suite. C’est une excellente façon de tester les saveurs et de devenir un vrai connaisseur de rhums de prestige.

Partager.