Kakemono, Roll Up, la différence ?

1

La principale différence entre le Kakemono et le Roll up est que le kakemono est suspendu tandis que le roll up est déroulé de bas en haut. Tous deux sont très utilisés dans le monde de la pub.

Une fois installés, ces deux supports de communication ont plusieurs similarités puisqu’ils permettent d’afficher des dessins verticaux. Ces similarités ont conduit à un amalgame chez les fabricants entre les deux supports.

Le kakémono

Le kakemono est un objet d’origine asiatique. Les japonais l’utilisaient comme élément de décoration pour l’affichage verticale de peintures et de calligraphies. Cet objet a, par la suite, été adaptée par les spécialistes du marketing pour véhiculer la communication d’entreprise et avoir de l’impact sur le public, lors des évènements ou salons. Il est particulière utilisé pour la publicité sur lieux de vente. L’affiche est imprimée sur un support relativement souple et est plastifié. De ce fait, l’affiche est facile à enrouler ou à dérouler, ce qui le rend très pratique. Le kakemono est aussi apprécié pour sa légèreté. Il correspond idéalement à une utilisation sur lieux de vente car il est facile à transporter.

Le Roll Up

Quant au Roll Up, il est défini comme une bannière ou une banderole imprimée qui s’enroule de bas en haut et qui tiens sur une structure. IL a été conçu pour servir de support de communication. Comme le Kakemono, il est facile à déployer et à ranger, ce qui le rend très pratique pour les exposants, lors des salons.

Ces deux objets sont souvent confondus et il n’est pas rare de lire que le roll up est un kakemono ou que le kakemono est un roll up. De plus, ces deux supports sont souvent disponibles sous des dimensions assez similaires, ce qui accentue la confusion. Les prix sont aussi souvent plus ou moins similaires, chez les fabricants.

Share.

Un commentaire

  1. Jean-Luc Tafforeau on

    Bonjour, je suis Jean-Luc Tafforeau gérant de totemdisplays.com, professionnel des stands portables publicitaires, stands parapluie…Votre article est assez complet bravo, le terme kakémono est effectivement devenu assez générique pour décrire l’ensemble de la famille des supports de communication légers et nomades (même si au départ le kakémono est effectivement suspendu, des murs japonnais jusqu’à nos points de vente en sorte…) Je pourrais ajouter qu’il demeure une petite distinction: le kakémono peut décrire plus précisément les totems (affiche posée au sol et tendue grâce à un mât cintré à l’arrière et partant d’un pied) alors que le roll-up est une déclinaison (à l’envers) de l’écran diapo (système enrouleur à ressort). Nous restons à votre disposition.

Powered by themekiller.com